16 nov. 2014

Le fer à cheval : un porte-bonheur de longue date.

Tout le monde a déjà entendu dire que le fer à cheval porte bonheur. Mais sait-on seulement pourquoi ? D'où vient cette croyance ? Entre mythologie et histoire, le point culturel du jour vous explique d'où vient la chance attribuée aux chaussures de nos équidés.


D'un point de vue terre-à-terre


Faisons un bond en arrière, au moment de l'apparition de cette croyance populaire; nous sommes au Moyen-Age. A cette époque, le fer est un métal précieux réservé aux gens fortunés (aux chevaliers pour leurs armures et leurs armes, aux nobles pour la construction de leurs édifices). De ce fait, seuls les chevaux appartenant à des hommes riches étaient ferrés. Pour un homme de basse condition, c'était alors un réel coup de chance lorsque le cheval d'un noble déferrait et laissait derrière lui cette précieuse pièce de métal. Le fer était alors revendu à un forgeron contre quelques pièces, un véritable bonheur pour le paysan qui l'avait trouvé !

Notons également qu'à cette époque où la religion régissait le monde entier, on voyait dans la forme du fer une analogie avec un croissant de lune, symbole de fertilité et de chance, et avec le C du Christ.



D'un point de vue mystique


Les explications plus spectaculaires, quant à elles, trouvent leurs racines dans des histoires bien plus anciennes, à commencer par un mythe grecqueSelon la légende, Dunstan, un maréchal-ferrant qui allait devenir archevêque de Canterbury (959), reçut un jour la visite d'un homme qui voulait se faire fixer des fers à cheval sous les pieds, ceux-ci étant étrangement fourchus. Dunstan comprit immédiatement qu'il avait affaire à Satan lui-même. L'ingénieux maréchal-ferrant ne perdit pas son sang-froid et lui expliqua que pour le ferrer, il était obligé de l'enchaîner au mur. Il rendit ensuite l'opération si douloureuse que le diable, prisonnier de ses entraves, cria grâce. Dunstan ne lui rendit sa liberté qu'après lui avoir arraché le serment solennel de ne jamais pénétrer dans les maisons dont la porte d'entrée serait surmontée d'un fer à cheval. Depuis cette date, les chrétiens l'ont d'abord placé au-dessus de leurs portes, puis au milieu, où il remplit alors la double fonction de talisman et de heurtoir. Ils célébrèrent également un certain temps la Saint-Dunstan le 19 mai en organisant des jeux de fers à cheval. 


Pourquoi le fer à cheval porte bonheur.
Dunstan soumettant le diable - Crédit: wikipedia.org

Selon un autre mythe, Romain cette fois-ci, Néron (représenté par César) voulu montrer à l'ensemble de son royaume l'étendue de sa richesse et ordonna à ses forgerons de poser à ses chevaux des fers en or. Il les fit défiler en ville, mais l'un d'eux déferra sur les pavés. La légende dit alors que le pauvre paysan qui passait par là, et qui par chance ramassa ce fer d'une valeur inestimable, trouva en l'objet une source de bien-être éternel (on en parle du mythe selon lequel "l'argent ne fait pas le bonheur"?).

A propos du noble métier de maréchal-ferrant, il avait en Russie la réputation d'être une pratique de "magie blanche" et les serments solennels étaient prêtés sur des enclumes employées à la fabrication des fers à cheval. 

Enfin, en faisant un retour au Moyen-Age, on trouve une dernière histoire expliquant le pouvoir du fer à cheval. A cette période, le peuple était terrorisé par les histoires de sorcellerie. On pensait alors que les sorcières se déplaçaient sur des balais car elles avaient peur des chevaux ! Ainsi, toute femme accusée de sorcellerie était enterrée dans un cercueil sur lequel était cloué un fer à cheval, pour prévenir une éventuelle résurrection.



Le dernier mot Jean-Pierre...


Donc en résumé, si vous voulez être bénie par Dieu, chanceux, fertile, riche et protégé des mauvais esprits (rien que ça), n'oubliez pas d'accrocher un fer à cheval sur votre porte d'entrée ! On conseille le plus souvent de le suspendre de façon à ce qu'il forme la lettre C.
Et la prochaine fois que Pompom déferre, vous pourrez au choix l'engueuler car il ne connait pas la valeur des choses, ou bien vous dire que vous ferez peut-être un chanceux !












.............................................A lire aussi sur le blog..............................................

9 commentaires:

  1. Tu sais quoi ? Je ne m'étais jamais posé la question !! Et j'ai trouvé ce point "Culture E" très enrichissant ! Toujours très bien rédigé grâce à tes talents d'écrivain. Merci Mylou !!

    RépondreSupprimer
  2. Intéressant carrément ! Encore !!^^

    RépondreSupprimer
  3. Je ne savais pas tout ça ! Très intéressant ! (j'en ai un tout rouillé dans mon coffre de voiture et pourtant je tombe régulièrement en panne, snif ! T_T)

    RépondreSupprimer
  4. Excellent article ! C'est vrai que je ne m'étais jamais posé la question ! Quelle manque de curiosité ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ahah je crois que tous on est resté longtemps sans se demander pourquoi. Jusqu'au jours où... et puis j'adore les histoires de superstition tout ça :)

      Supprimer
  5. Je ne connaissais absolument pas tous cela !! c'est fascinant =) j'ai adoré =)

    RépondreSupprimer